Offre partenaire vie perso-01.png

Vous êtes sur le Blog Serenity PausitiV
Bonne lecture ...

  • Serenity

Les inégalités homme-femme au travail (hors salaire)

Bien que souvent l’inégalité salariale soit le problème le plus exposé en matière de discrimination entre les hommes et les femmes, il est loin d’être le seul. On décortique 7 phénomènes trop souvent constatés dans la vie professionnelle et pas toujours considérés à leur juste mesure notamment quant à leurs impacts à court et long terme sur la vie des femmes.



Les tâches domestiques, les femmes en première ligne


Au sein du foyer, l’inégale répartition des tâches domestiques perdure encore et toujours. En France, les femmes consacrent en moyenne 3h26 par jour aux tâches domestiques contre seulement 2h pour les hommes. Cela signifie beaucoup moins de temps pour avoir une activité rémunérée, s’instruire, se divertir etc…


Bilan, 42 % des femmes déclarent ne pas pouvoir avoir un travail rémunéré en raison de ce travail “bénévole” à la maison.



Les femmes plus touchées par la surcharge mentale et le burnout


Femme en surcharge mentale

La charge mentale est le fait de devoir penser simultanément à des choses appartenant à deux mondes séparés physiquement.


Les inégalités de répartition des tâches ménagères et parentales obligent les femmes à devoir penser à tout (faire les courses, préparer à manger, s’occuper des enfants etc.). Le fait de réfléchir à toutes ces choses simultanément provoque une surcharge mentale.


Résultat ? Le cerveau se fatigue, il épuise ensuite le corps, qui atteint tôt ou tard ses limites. Et c’est le burnout ! En 2021, 42% des femmes affirment avoir été touchées par le burnout.



La ménopause


Un sondage de 2019 de la radio britannique “Radio 4’s Woman’s Hour” a révélé que 48% des femmes en ménopause ont déclaré que cela avait un impact négatif sur leur santé mentale et leur humeur. Pour beaucoup, les symptômes émotionnels étaient souvent plus problématiques que les symptômes physiques.


Les entreprises se doivent de mettre en place des dispositifs ou aménagements adaptés.


En 2016, l’EMAS (European Menopause and Andropause Society) avait publié une liste de recommandations concernant les conditions de travail des femmes durant la ménopause.


Voici les principales recommandations :

  • contrôler adéquatement la température des espaces de travail et donner un accès facile à l’eau

  • autoriser des horaires de travail flexibles, cela leur permettrait de mieux organiser leurs journées et d’adapter leur rythme de travail à leur situation

  • proposer un accès facile aux toilettes, lors des premières années de la ménopause, les menstruations sont déréglées et les saignements peuvent être abondants


Les menstruations


Depuis le début de l’année 2021, la société La collective est devenue la première entreprise française à proposer un congé menstruel. Les femmes subissant des règles douloureuses peuvent s'absenter une journée par mois, et ce, sans avoir besoin de fournir de justificatif médical. Le salaire sera intégralement versé et cette absence ne sera pas comptée comme un arrêt de travail.


Cette grande première pourrait-elle faire changer les mentalités dans le monde du travail ?


D’une manière générale, les règles et leurs effets négatifs sur le corps et l’esprit restent un tabou qui empêche de mettre en place des solutions. Une femme sur cinq souffrirait de crampes sévères lors de ses règles et une sur dix souffrirait d'endométriose.



Au travail, les femmes ne savent pas dire non


Femme aidant une collègue

Cette tendance des femmes au travail à accepter de rendre un service non promouvable les privent de décrocher des promotions. Elles perdent du temps et de l’énergie dans des tâches qui n’apporteront rien à leur carrière.


D’ailleurs les femmes elles-mêmes abusent de cette gentillesse. Lorsqu’elles ont besoin d’un service, elles iront plutôt demander à une collègue.


Il est donc du devoir de toutes et tous d’en prendre conscience et d’enfin casser les codes. Apprenez à refuser de rendre service aussi facilement et lorsque vous en ressentez le besoin, exprimez vos besoins et vos limites, n’endurez pas en silence !



La maternité


Femme enceinte

Trouver un emploi, gérer les premiers mois, l’annoncer … La grossesse est souvent rendue invisible ou stigmatisée dans le monde du travail. Même si la loi est du côté des concernées, dans les faits, les salariées peuvent se voir écartées d’un recrutement, stopper leur évolution de carrière et de rémunération ou encore être « mises au placard ».

De nombreuses femmes enceintes rencontrent des difficultés à poursuivre leur activité. 45 % des femmes de moins de 40 ans interrogées redoutent de « travailler tout en étant enceinte », les entreprises ne prenant pas suffisamment en compte l’état des femmes enceintes : des contraintes qui peuvent également être synonyme de risques pour le bon déroulement de la grossesse.



Mansplaining, quand les hommes croient tout savoir mieux que les femmes


Êtes-vous familier avec le concept de “mansplaining” ? Il est la contraction de deux mots anglais, “man” et “explaining”. Ce concept reflète l’habitude de certains hommes à vouloir expliquer avec une certaine hauteur, un sujet qu’une femme connaît déjà.


Ces hommes veulent aider les femmes à être plus intelligentes, mais le problème c’est que bien souvent, se sont elles qui maîtrisent davantage le sujet. Certains vont même jusqu’à expliquer des situations propres au sexe féminin (grossesse, accouchement etc.) comme s’ils y connaissaient quelque chose.


La plupart des hommes n’ont pas conscience de la gravité de ce type de comportement et l’ont de manière quasi-instinctive. Voilà pourquoi il est nécessaire de le dénoncer. Cela permettra d’éduquer vos collaborateurs pour que ces pratiques ne soient plus une norme comportementale et ainsi pouvoir travailler dans un environnement sain et respectueux.



Même si la situation des femmes au travail s’est amélioré durant ces dernières décennies, nous sommes encore loin de l’égalité homme/femme et il est du devoir de tous de prendre conscience des ces inégalités et de contribuer à les faire disparaitre.



 

Sources :

(tâches domestiques)

https://www.oxfamfrance.org/inegalites-femmes-hommes/inegalites-hommes-femmes-travail/


(ménopause)

https://theconversation.com/menopause-la-discrimination-au-travail-est-bien-reelle-voici-comment-les-employeurs-peuvent-aider-118478


https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/menopause-femmes-travail


https://www.lepoint.fr/societe/pour-la-premiere-fois-une-entreprise-francaise-teste-le-conge-menstruel-20-04-2021-2422968_23.php


https://information.tv5monde.com/terriennes/conge-menstruel-bonne-ou-mauvaise-idee-413745


(charge mentale / burnout)

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/la-charge-mentale-le-syndrome-des-femmes-epuisees-d-avoir-a-penser-a-tout_1906874.html


https://www.20minutes.fr/economie/2734115-20200306-vie-professionnelle-parents-surtout-femmes-bouleversee-enfants-selon-insee


https://www.lesechos.fr/idees-debats/leadership-management/pourquoi-les-femmes-font-plus-de-burn-out-que-les-hommes-1354154


(grossesse)

https://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/droit-du-travail/detail/article/les-droits-de-la-femme-enceinte.html


(mansplaining)

https://information.tv5monde.com/terriennes/mansplaining-quand-un-homme-explique-une-femme-ce-qu-elle-sait-deja-223061


https://www.monster.fr/conseil-carriere/article/comment-gerer-le-mansplaining-au-travail


Etude sur la ménopause:

https://www.cipd.co.uk/about/media/press/menopause-at-work